Banner_02.jpg

LEC

Technologie LEC

La light-emitting electrochemical cell (en abrégé LEC ou LEEC) est un composant électronique à couches minces qui – de manière analogue à celle de l'OLED – produit de la lumière après application d'une tenson électrique.

 

Construction et fonctionnement

La LEC se compose de trois couches (anode, cathode, couche active) déposées sur un substrat transparent. La structure ressemble donc à cette d'une OLED. Contrairement à celle-ci, la LEC n'a qu'une seule couche active organique qui contient des ions libres. Si une tension continue est appliquée aux électrodes (anode et cathode), des électrons sont émis par la cathode et des électrons défectueux (ou trous d'électrons) par l'anode dans la couche active. Les ions en présence dans la couche active sont attirés vers le pôle de signe contraire. Les ions s'unissent aux électrons ou électrons défectueux de signe contraire. Une jonction p-n se forme dans la couche active entre les particules chargées positivement et négativement, et une émission de lumière est produite à la jonction. Pour le service dans des conditions d'ambiance, la LEC doit être encapsulée pour protéger la matière organique de l'oxygène et de l'humidité.

 

Avantages et inconvénients

En principe, la LEC a des avantages et inconvénients analogues à celle de l'OLED, mais aussi quelques avantages et inconvénients particuliers. Comme l'OLED, elle est de faible épaisseur et donne, pour un faible développement de chaleur, une lumière diffuse agréable à l'œil humain. Un avantage de la LEC par rapport à l'OLED est son indépendance vis-à-vis du travail des électrodes. Ainsi, les deux électrodes peuvent-elles être fabriquées du même matériau, ce qui permet de fabriquer une LEC entièrement exempte de métal. Cela permet d'alimenter une LEC par des tensions très faibles. Un autre avantage technique dans la production réside dans la tolérance de la LEC vis-à-vis de l'épaisseur de couche. Celle-ci est nettement plus élevée qu'avec l'OLED, ce qui permet d'utiliser des procédés moins précis à la production, par exemple des procédés d'impression ou de revêtement. En outre, la LEC peut être produite dans des conditions ambiantes. Le principal inconvénient de la LEC par rapport à l'OLED, ce sont les valeurs d'efficience et de durée de vie réalisées jusqu'à présent. Le rendement lumineux maximal obtenu est d'environ 10 lm/W pour une durée de vie utile de jusqu'à 5000 heures. Les valeurs réalisées avec les OLED et LED sont beaucoup plus élevées.

 

Domaine d'application

L'utilisation des LEC se concentre essentiellement sur la fabrication de papiers peints lumineux de prix économique.

 

Billd LEC 

Fabrication de LEC au laboratoire OSRAM: la couche luminescente est imprimée sur une feuille de matière synthétique transparente.

Source: OSRAM

 

L'avenir

Jusqu'à plus ample informé, aucune indication relative à la maturité de marché n'est disponible. Le défi consiste à optimiser encore la durée de vie et l'uniformité de la lumière.

Les cookies facilitent la mise à disposition de nos services. Lorsque vous faites appel à nos services, vous acceptez de fait les cookies que nous utilisons.
Autres informations Ok